Michel Vernaudon

« Se lever à l’aube en mai et juin, parcourir la campagne lorsque le soleil apparaît, entendre le chant des grillons dans les hautes herbes et apercevoir la vie sauvage, écouter le premier chant des passereaux… voilà l’un de nos plus grands moments. Un moment intense que nous partageons à deux. Un moment où nous nous sentons vivants, où tous nos sens sont en éveil. Un moment qui nous laisse des souvenirs ancrés tout au fond de nous, dont nous ne nous lasserons jamais. Un moment qui nous fait trouver la vie très belle et bien trop courte. Enfant, accompagné de mon grand père, nous allions tous deux nous promener à la découverte de la vie sauvage. Un serpent, un rapace, un renard… tous me fascinaient à tel point que tout le reste était secondaire. Cette formidable passion que mon grand père m’a transmise ne m’a jamais quitté et a pris de l’ampleur. Chaque année, tout au long de ma vie ; puis j’ai rencontré Fabienne et à mon tour je lui ai communiqué ma flamme ! »

« La nature a créé la plume... mais elle n’est utile qu’en liberté »